CPGE TSI Lycée Louis Vincent

Le site des prépas TSI de Metz

CPGE TSI Lycée Louis Vincent - Le site des prépas TSI de Metz

Damien (TSI : 2007-2010)

Lycée Cormontaigne (Metz), Bac STI-GE – ENSIAME

A la découverte de la TSI, j’ai été impressionné par l’emploi du temps (en incluant le programme de colles) plutôt chargé. Une fois l’effet de surprise passé, on s’habitue assez rapidement à ce programme.

En première année, la charge de travail est assez importante (c’est qu’on était pas habitué auparavant…). Cependant, j’étais plutôt attentif en cours et j’essayais (personne n’est parfait) de travailler à côté que ce soit pour les colles ou les DS. De ce fait, j’ai assimilé sans trop de mal les différentes notions à savoir, même si par moment c’était un peu limite. Par rapport aux colles, j’ai trouvé le système plutôt bien dans le sens où ça nous fait travailler régulièrement, et ça permet de mettre au clair certaines notions car, du fait d’être par groupe de 3 ou 4 , ça nous permet de poser plus de questions a l’examinateur.

En deuxième année, je savais à quoi m’attendre donc plus trop de surprises. Les notions à savoir m’ont semblé toujours abordables en général. Par contre c’est vrai que l’année passe rapidement, on se retrouve vite face aux concours.

Pour ma part, j’ai fait une 5/2 tout simplement car j’ai pris les concours à la légère la première fois pensant que j’aurais une école assez simplement.

Bref, j’ai refait une deuxième année, j’ai repassé les concours et ai obtenu l’ENSIAME sur concours CCP. Mon premier souhait était d’obtenir l’ENSAM sur concours Centrale-Supelec mais bon, j’ai échoué faute d’assez de points pour passer les oraux.

Je garde de bonnes impressions de la TSI, l’ambiance générale était bonne, il y avait toujours possibilité de voir les professeurs ou des camarades pour éclaircir certaines notions floues. Personnellement, j’ai trouvé qu’on avait de bon profs, ouverts aux questions et sachant expliquer ce qui devait l’être.

Le seul point noir que j’ai en mémoire est l’administration de l’école en elle même, trop pesante pour moi par moment.

Comme je l’ai dit auparavant, j’ai donc obtenu l’ENSIAME sur concours CCP. C’est une école qui a 3 filières (plus 2 en alternance il me semble), IMS : Informatique et Management des Systèmes, MT : Mécatronique et ME : Mécanique Énergétique. C’est une école plutôt généraliste.

Moi je suis en 1ère année en ME (j’ai redoublé après quelques petits soucis.). Le premier semestre de la 1ère année est composé de beaucoup de tronc commun (Automatique, électrotechnique, résistance des matériaux…) en promotion complète. Par la suite, il y a plus de matières liées aux différentes filières. Pour la mienne, on a de la mécanique des fluides, des cours de transfert thermiques, de la thermodynamique… Enfin, comme son nom l’indique plus de mécanique et d’énergétique.

Par la suite, en 2ème et 3ème années, il y a différents modules pour se « spécialiser » dans certains domaines.

Par rapport aux stages, il y en a 2 à effectuer. Le premier en 2ème année pour la première moitié de l’année et le deuxième en 3ème année pour cette fois-ci la seconde moitié de l’année.

L’école exige pour tous les étudiants d’effectuer un séjour à l’étranger que ce soit pendant un stage ou autre. Comme toutes les écoles, pour obtenir le diplôme il faut obtenir le TOEIC (la barre fixée par l’école est de 750 points.). Il ne faut donc pas négliger l’anglais!

A part ça, l’école est située a Valenciennes dans le Nord (Il ne faut pas avoir peur , il fait moins froid qu’à Metz en général…). L’ambiance en général dans l’école est bonne, les 1A (les premières année) sont bien accueillies par les 3A, les 2A étant en stage.

Mon projet professionnel est de travailler dans la domaine du nucléaire ou le domaine de l’éolien selon les ouvertures. Bref dans le domaine énergétique. Pour le moment je n’ai pas encore vraiment démarché d’entreprises , je vais le faire pour mes stages…

Catégorie : ENSIAME, Promo 2010